Comment choisir son
espace de coworking

Le coworking a le vent en poupe. C’est indéniable. Il suffit de regarder les chiffres pour s’en rendre compte : depuis 2012, le nombre d’espaces de coworking a été multiplié par 10 en France ! Le nomadisme digital et le télétravail se développent au même rythme que l’offre de bureaux partagés. Si bien qu’il devient de moins en moins évident de s’y retrouver. Voici quelques conseils pour bien choisir son espace de coworking.

 

Nous avons toutes et tous une manière différente de travailler. Certains vantent les mérites du travail collaboratif en open-space alors que d’autres privilégient le calme d’un bureau individuel. Certains voient leur productivité croître la nuit tandis que d’autres sont plus efficaces le matin. Chaque travailleur est unique.

Dès lors, pour être sûrs de ne pas se tromper dans le choix de son espace de co working, il convient de poser les bonnes questions.

 

Espace de travail collaboratif : forcément au pied de chez moi ?

La première question que vous devez vous poser est celle de l’accès au lieu. Cela peut paraitre évident mais commencer par le critère géographique vous permettra de faire un premier tri. En effet, en fonction de votre situation, tous les espaces de co working ne correspondront pas à vos attentes :

  • Cet espace de coworking est-il accessible en transports en commun (métro, bus, etc.) ?
  • Existe-t-il un parking à proximité où je peux garer ma voiture ?
  • Le quartier est-il agréable à vivre ? Y-a-t-il des commerces ou des restaurants aux alentours ?
  • Quand puis-je accéder aux bureaux ? Seulement en journée ou 24h sur 24, 7j sur 7 ?

L’accessibilité du site est le critère numéro 1 à prendre en compte.

 

Organisation du travail : plutôt bureaux partagés ou individuels ?

Que cherchez-vous en allant dans un espace de coworking ?

Plutôt rompre l’isolement ? Casser la routine du travail à domicile ? Rencontrer des gens, confronter vos idées ? Alors optez pour un tiers-lieu qui propose un open-space où vous pourrez profiter d’une pause à la machine à café pour faire connaissance avec les autres.

Vous cherchez plutôt à fuir le bruit constant que font les enfants à la maison ? Vous avez besoin de concentration et d’une certaine intimité pour recevoir vos clients ? Nul doute ! C’est d’un bureau individuel dont vous avez besoin.

Certains coworking comme L’Opensèn proposent les deux. Très pratique pour répondre à toutes les demandes !

Quoiqu’il arrive, réfléchissez à vos besoins actuels et anticipez vos besoins futurs pour vérifier que les espaces que vous visitez proposent ce qui vous correspond.

Evidemment, votre choix aura une influence sur le tarif.

 

Location, abonnement, crédits : quelle formule choisir et pour quel tarif ?

On trouve, en règle générale, 4 types de propositions commerciales dans les tiers-lieux :

  • Les formules illimitées: vous payez un abonnement qui vous donne le droit d’accéder quand vous le souhaitez et autant de fois que vous le souhaitez aux différents espaces de travail collaboratif.
  • Les formules au « temps passé » : à chaque fois que vous venez travailler, on « crédite » votre carte. A la fin du mois, vous ne payez donc que ce que vous avez consommé.
  • Le paiement « horaire » : la plupart du temps, vous pouvez réserver une ou plusieurs heure(s) de co working directement en ligne. Dans cette formule, pas d’abonnement. Vous devez simplement régler un droit d’accès pour profiter des espaces.
  • Le forfait mensuel : Vous payez un abonnement qui vous donne le droit d’accéder un certain nombre d’heures ou de jours au site.

Une nouvelle fois, réfléchissez à votre besoin : Vous voulez être libre de vos mouvements et venir travailler quand vous le souhaitez ? Vérifiez que l’espace que vous visez propose une formule illimitée ! Vous préférez venir ponctuellement mais n’êtes pas en mesure de savoir quand ni combien de temps ? Réservez à l’heure !

Certains sites comme L’Opensèn s’adapte à tous les besoins et propose plusieurs types de formule (LIEN).

 

 

Quand coworking rime avec feeling.

Après avoir vu ensemble les aspects matériels, pratiques et financiers, reste la question du ressenti. Quand on passe du temps dans un espace de coworking, le feeling est à minima tout aussi important que son emplacement, son mobilier ou son prix.

Pour savoir si un tiers-lieu est agréable à vivre, une seule solution : profiter de la journée ou demi-journée « test » proposée dans la plupart des coworking.

Profitez-en pour balayer du regard les espaces et traquer les détails qui feront, à vos yeux, la différence : ambiance au déjeuner ou à la machine à café, gentillesse et disponibilité du coworking manager, niveau sonore de l’open-space, etc.

Testez, et attendez le coup de cœur !

 

Conclusion : coworker, c’est tromper ? / coworker sans se tromper !

Vous l’aurez compris : avant de choisir son espace de coworking, mieux vaut bien connaitre ses propres besoins.  En passant chaque site aux filtres géographique, organisationnel et tarifaire, vous trouverez facilement celui qui convient le mieux à vos aspirations personnelles et professionnelles.

Le meilleur conseil que nous pourrions vous donner est donc de tester. Allez à la rencontre des coworking managers, discutez avec eux, testez une journée l’espace. Il n’y a que comme ça que vous serez sûrs de votre choix.

Le site que vous choisirez doit correspondre en tous points à votre propre organisation de travail. Quand le bureau devient trop institutionnel et la maison trop bruyante, le coworking devient une solution intéressante pour travailler autrement.

Et si vous franchissiez le cap ?